Je danse depuis mes 6 ans parce que mes parents ne voulaient pas que je m’inscrive au judo. Après un passage technique au conservatoire de La Rochelle, je me « dé-forme » au CDC de Toulouse. C’est là que je rencontre Julien Andujar et d'autres artistes avec lesquels je collabore toujours. Je suis interprète, chorégraphe, monteuse, metteur en scène, cadreuse ou regard extérieur selon les formes. J’ai notamment participé aux projets de Michèle Murray, Agnès Pancrassin, Didier Théron, Group Berthe, Emmanuelle Santos.

 

Nantaise de souche, VLAM est pour moi l’endroit de l’expérience, du jeu, du partage, du recul sur la manière dont marche le monde. Dans mon travail, je cherche à amplifier les états de corps du quotidien, à étirer un détail dans le temps, à identifier comment des personnages bougent, à éprouver qu’être en présence c’est déjà du mouvement.

 

Julien Andujar a commencé la danse par le théâtre. Touche-à-tout, il est également chorégraphe, assistant, scénographe, réalisateur, pédagogue, et s’engage bizarrement très souvent dans ce qu’il ne connaît pas. Il coréalise Pappeske, film où il questionne de manière très intime le manque et la disparition.

 

C’est dans le cinéma qu’il puise une manière singulière de se mouvoir et un réel décalage face aux formes existantes. Son intuition et son énergie le conduisent à métamorphoser la matière jusqu’à en déceler la beauté primaire. Julien est celui qui peut faire volte-face si la sincérité n'y est pas, celui qui pose la bonne question. Ayant quitté Nantes pour des questions climatologiques, il est le côté marseillais de VLAM. Il y met tout son humour et sa force à toucher l’essentiel.

 

 

 

 

Ensemble on essaye de faire des films dans des spectacles,

des spectacles dans des films,

d’être des magiciens dans une réalité crue,

un groupe de rock naissant et vite en déclin.

 

On essaye d’être au début, à la fin,

ne plus savoir si c’est un souvenir, une projection future,

une envie ou de la pure imagination.

 

On essaye que ça ne ressemble pas à ce que l’on avait pensé.

Et on essaye surtout de le faire avec honnêteté.

 

 

 

 

audrey bodiguel

VLAM Productions - 23 Boulevard de Chantenay 44100 Nantes - vlamproductions@gmail.com

  • Facebook Classic